• Le blogging : l’un des meilleurs alliés pour développer votre activité •

 

Le blogging est très à la mode. L’avenir nous dira s’il s’agit d’un épiphénomène passager ou d’une vraie tendance de fond. Et surtout s’il est un outil permettant à une marque ou à une société de développer son activité de façon pérenne et viable.

Le fait est aujourd’hui que plus de 80% des professionnels ayant mis en œuvre des actions de blogging, de création de contenus et de content marketing disent avoir obtenu un retour sur investissement plus que positif.

Il y a de nombreuses raisons de penser que le blogging s’imposera comme l’une des armes de prédilection dans l’arsenal de tout marketeur. Plusieurs éléments nous incitent à penser de la sorte, à commencer par les propos des leaders d’opinions et des génies de notre ère internet.

Bill Gates, par exemple, disait dans les années 90 une phrase qui à l’époque avait dû paraître des plus absconses pour de nombreux commentateurs : « Je pense que l’avenir d’internet sera dans le contenu » (citation en substance). Ce qu’il voulait signifier, c’est que les marques et les sites internet qui réussiraient à tirer leur épingle du jeu seraient ceux qui parviendraient à créer une réelle valeur ajoutée au niveau des contenus proposés.

La démarche commerciale traditionnelle veut que d’abord un produit soit conçu pour être vendu et qu’après des arguments de vente et des actions de promotion soient élaborés pour enclencher et développer un volume de chiffre d’affaires. La méthode moderne de content marketing veut au contraire qu’un contenu de qualité soit créé et que les ventes en découlent naturellement et automatiquement.

La marque Google ne dit guère autre chose lorsqu’elle martèle à qui veut bien l’entendre : « Content is King ». Quelques soient les actions mises en place au niveau d’un site internet ou d’un projet numérique, le plus important, c’est la qualité. Et l’un des moyens de créer, proposer et diffuser de la qualité, c’est d’écrire.

Le succès de la marque Google, c’est à l’origine un contenu exceptionnel mis gratuitement à disposition : un moteur de recherche permettant à tout le monde de s’y retrouver sur la toile. D’abord la mise à disposition d’un contenu parfaitement markété. Puis des ventes phénoménales qui s’en suivent.

Le blogging et le content marketing, c’est-à-dire la création de contenus diffusés via un blog, s’inscrivent dans une telle démarche.

Comment alors mettre en place la meilleure stratégie blogging ? 

.

Resituer le blogging dans sa démarche globale de marque

.

Ce serait une erreur de considérer le blogging comme une simple aventure de l’écriture.

On écrit pour servir une fin.

Et l’objectif d’une société ou d’une marque, c’est de :

♦  Développer son chiffre d’affaires

♦  Accroître ses parts de marché

♦  Tout en étant rentable

La plupart des écrivains d’ailleurs écrivent pour pouvoir vivre de leur prose et de leur plume. Ils souhaitent bien entendu que leur livre soit bien mis en avant dans les rayons. C’est bien normal.

Dans un contexte entrepreneurial, écrire des articles est donc un moyen.

La fin et les moyens.

Si l’on réfléchit bien, l’écrit représente un moyen absolument spectaculaire. Il peut à lui-même, en théorie, battre l’ensemble de l’arsenal marketing dont dispose une multinationale. Les livres de Voltaire et de Rousseau ont créé des révolutions, des courants de pensées et des schismes dans la manière de concevoir le monde. De ce point de vue, un spot TV aura bien du mal à être à la hauteur.

blogging

L’une des grandes différences entre un spot TV et une série d’articles, c’est le coût. Diffuser un spot TV de quelques secondes à une large audience peut nécessiter un budget de plusieurs dizaines de milliers d’euros. 

Alors que la matière première d’un livre ou d’un article, c’est de la matière grise. La valeur ajoutée est donc patente : on peut très vite perdre de l’argent – et beaucoup d’argent – avec un spot TV alors que cela est impossible avec un article ou une stratégie blogging. Au pire, on aura perdu son temps.

En termes de blogging, de création de contenus et de content marketing, on estime que ce type d’actions webmarketing coûte près de 60% moins cher que les outils marketing traditionnels tout en amenant près de 3 fois plus de visites sur le site internet d’une marque.

Le taux de conversion de visites en achats est 6 fois plus élevé lorsque les ventes s’appuient initialement sur des actions de content marketing, comprenant le blogging.

Retrouvez tous les chiffres cités dans cet article et leur source dans cet article de Neil Patel.

Listons l’ensemble des moyens dont dispose une organisation pour développer son chiffre d’affaires :

  • Spots TV & cinéma & radio
  • Publicités dans les journaux et les magazines
  • Salons, foires et expositions
  • Actions RP
  • Marketing direct
  • CRM
  • Promotion & PLV
  • Parrainage, mécénat

Mais également : 

  • Affichage bus, métro, panneaux publicitaires
  • Prospectus, street marketing, car flyers
  • Les réseaux sociaux et tout particulièrement Facebook et Twitter
  • Le content marketing et le blogging
  • Le référencement naturel (SEO)
  • Les articles sponsorisés
  • Le native advertising
  • Google Adwords
  • L’affiliation
  • L’emailing
  • L’écriture d’un eBook
  • Une équipe commerciale ou un réseau de VRP

Parmi la liste des actions possibles, le content marketing et blogging représentent des moyens, parmi tant d’autres, pour arriver à booster une marque, développer des parts de marché, accroître des ventes. 

Avant de mettre en place une stratégie de blogging, il est important de mettre à plat sa stratégie marketing. Bref, de resituer ses futures actions de blogging dans le contexte global d’un projet d’entreprise et d’un modèle économique.

blog logo

Quelle place devra donc prendre le blogging dans votre plan global ? En sera-t-il le levier principal ? Un outil parmi d’autres ? Comment pourra-t-il être associé à d’autres composantes de votre action ?

Si votre business est ventilé autour de différentes familles de produits / segments de marché / secteurs d’activité et après avoir analysé l’évolution des ventes sur chaque catégorie, quelle action de blogging devrez-vous mettre en œuvre ? Quels articles devrez-vous écrire ? Une stratégie blogging pour l’ensemble de votre business ? Un blog par catégorie ? Un blog par groupe de catégories ?

Voici d’autres exemples de questions que vous pourrez vous poser :

  • Comment pourriez-vous mettre en avant l’un de vos articles dans votre argumentaire commercial en vue de décrocher une belle vente ?
  • Comment associer vos actions de blogging avec les autres actions de votre mix marketing : CRM, RP, brochures, etc ?
  • Comment pouvez vous référencer votre article pour qu’il puisse également créer un flux intéressant d’internautes vers votre site internet ?
  • Comment attirer l’attention d’autres professionnels de votre industrie et de votre secteur d’activité ?
  • Comment toucher les leaders d’opinion qui vous intéressent ? 
  • Qui sera très sensible et réceptif au texte que vous allez rédiger ? 
  • Quel est le portrait robot de votre lecteur type ?

Exemple : Harley Davidson a créé un club alliant CRM et actions de content marketing. Les fans se retrouvent régulièrement grâce aux dirigeants de la marque mythique : ils créent des liens, se font des amis, se fédèrent et finissent par former un club très fermé dont ils sont très fiers.

Les arguments en faveur du blogging

.

L’écrit fascine les gens.

Il agit comme un aimant. Il attire le regard. Lorsque vous allez chez votre médecin, vos yeux se posent sur les gros titres des tabloïds. Cela vous fait patienter, tout patient que vous êtes. Chez des amis, vous observez leur bibliothèque et les ouvrages qui la composent. Dans le métro, vous lisez ce qui est écrit sur des affiches de quai. C’est plus fort que vous.

L’âme d’un lecteur se pose sur les rails de mots et de phrases. Et se laisse emporter. Les gens ont tendance à prendre pour argent comptant ce qu’ils lisent. Il n’y a généralement pas de contre-indication ni d’antithèse dans un écrit. Les lecteurs aiment être trompés par ce qu’ils lisent. De même qu’ils tombent dans le panneau lorsque les panneaux ont été réorientés dans la mauvaise direction.

Bref, les gens adorent l’écrit, ça les passionne.

L’écriture sait garder toutes ses lettres de noblesse.

Un autre élément en faveur des stratégies de blogging et de la rédaction d’articles est l’essoufflement des méthodes marketing et publicitaires traditionnelles. Certes les moyens numériques apportent un vent de fraîcheur. Mais les techniques marketing utilisées par les marques et les sociétés pour faire croire – et donc pour mieux vendre – commencent à lasser. 

Les gens comprennent aujourd’hui mieux qu’avant comment un message publicitaire est construit et diffusé. Le marketing est une discipline relativement récente. Les gens ont fini par bien assimiler quels sont les ressorts principaux du marketing de masse.

.

La génération Millennials ne s’y trompe d’ailleurs pas. Leurs parents ont vu l’essor du marketing de masse et des messages publicitaires à la télé, la radio, le cinéma et dans les journaux. Et s’en sont lassés à force d’en décortiquer les rouages et les finalités. Toutes les études montrent aujourd’hui que les jeunes abandonnent de plus en plus les sources d’informations traditionnelles au profit du numérique.

Une plateforme telle que Snapchat, avec ses solutions numériques Story et Discover, parvient par exemple à surfer sur une attente très forte de voir l’information traitée de façon différente : de l’info très proche du terrain digne des grands reporters ; une info clairement orientée et jamais sournoisement neutre ; des séquences fun ; une réalité brut de pomme qui marque les esprits ; des raisonnements qui décoiffent ; de l’info rock. Les gens comprennent que toute information, quelle qu’elle soit, est toujours orientée. Donc autant qu’elle soit différente. Qu’elle rock.

Le blogging et la rédaction d’articles ont un bel avenir devant eux car il existe un lien très fort entre un lecteur et ce qu’il lit. Les marques et les sociétés qui mettent en place une stratégie blogging ont donc tout intérêt à créer un contenu qui va façonner ce lien. Le type de contenu qui pourra jeter un pont entre des produits et les futurs acheteurs de ces produits.

Sur le long terme, un article issu d’un blog aura également un effet bien plus efficace. Il va permettre de cimenter le pont entre un produit et son consommateur. Vous comprendrez aisément que vous serez plus fidèle à un produit que vous aurez découvert suite à la lecture d’un article que vous avez apprécié que via une affiche. 

Un article entre dans l’esprit des gens, il va chercher à interagir avec l’âme d’un lecteur. C’est ce qui fait sa beauté : il jette une passerelle entre un auteur et un lecteur qui la plupart du temps ne se connaissent pas. Une affiche utilisera par exemple d’autres procédés. 

Sur le long terme, cela donne un résultat indélébile. Le pire, pour une marque, c’est que le lien créé entre un produit et un consommateur s’efface. La question du lien est capitale dans le succès d’une marque. Idéalement, il faut que ce lien soit inaltérable. Tout comme celui qui relie un auteur à un lecteur.

Et le blogging renforce ce lien. Il peut même le rendre indestructible. Car les gens généralement vénèrent le langage écrit.

Quand c’est bien écrit, évidemment.

Comment écrire l’article parfait ?

.

Il existe différentes possibilités de rédiger des articles :

♦  Ecrire l’article soi-même

♦  Avoir recours aux articles sponsorisés

♦  Pratiquer la syndication d’articles

♦  Faire travailler des auteurs

♦  Inviter d’autres bloggeurs sur son blog

.

L’un des freins du blogging, c’est de devoir trouver des nouveaux sujets pour des articles à chaque parution, en sachant qu’il sera difficile de traiter à chaque fois un sujet intéressant sans être redondant. 

Sur un marché tel que les cosmétiques, il est par exemple facile d’écrire de nouveaux articles tous les jours. Mais si vous commercialisez un antiride et que votre cœur de cible est la milliardaire de plus de 90 ans, il sera très probable que vous estimiez très difficile de trouver à chaque publication un sujet passionnant pour votre prochain article.

Or il existe différents moyens très simples de contourner intelligemment le problème pour parvenir à le résoudre parfaitement. 

On peut par exemple pour cela s’inspirer du site Nutrition Secrets : www.nutritionsecrets.comLe modèle économique s’appuie sur une stratégie numérique très efficace : un blog avec des articles génériques de très grande qualité <=> des produits ultra ciblés de très grande qualité commercialisés. Le site a par exemple un temps vendu de l’huile bio pour pouvoir cuisiner des plats sans trop de matière grasse. Les internautes arrivaient sur le site, lisaient des articles exceptionnels, cliquaient sur un bouton call-to-action élégamment désigné et bien mis en avant sur le site, se retrouvaient redirigés vers le site Amazon commercialisant le produit – et achetaient. Le site web en question tente actuellement de nouveaux moyens innovants pour assurer son succès sur le net.

blogging exemple mike

Un site internet exemplaire en termes de blogging qui parvient à générer plusieurs milliers de $ par mois, grâce au blog exceptionnel de Mike Kamo.

.

Suivant le même principe, Jeff Bullas, marketeur australien qui est devenu l’un des professionnels les plus influents en termes de webmarketing, recommande la répartition du temps de travail suivante : 80% pour la pédagogie / 20% pour la vente.

Et en termes de pédagogie, le blogging et le content marketing, de par la création d’articles de qualité diffusés sur un blog, forment une méthode incontestablement efficace.

La vente peut après se réaliser efficacement et très facilement via le canal de l’email. Si vous créez un contenu de qualité, les internautes vous laisseront volontiers leur email. Ils seront très heureux par la suite de recevoir des messages de votre part, grâce à la confiance qui aura été instaurée entre vous et eux. Et une part importante de ces gens achètera tout naturellement vos produits. Car ils auront confiance en vous.

Idéalement, il faudrait que l’article corresponde à une attente importante d’un lectorat présentant un volume intéressant de par son nombre. L’un des moyens de connaître les sujets de conversation en vogue est d’utiliser le site Buzzsumo. Ce site internet analyse les buzz du moment sur internet et sur les réseaux sociaux. Il permet de dresser la liste des sujets qui intéressent les socionautes.

Un autre moyen de connaître les sujets à la mode est de consulter la liste des best sellers sur Amazon ou d’aller parler avec les libraires spécialisés pour savoir ce qui intéresse les gens. Feuilleter la presse économique ou les magazines influents dans son secteur d’activité peut également aider.

.

Règles principales & conseils pratiques

  • Choisir un format de lecture classique  (un texte bien lisible écrit noir sur blanc ou blanc sur noir)
  • Les articles de plus de 300 mots vont généralement susciter davantage l’intérêt des lecteurs
  • D’un point de vue purement référencement, les articles autour de 2500 mots obtiendront de meilleurs résultats
  • La clé, c’est le titre : c’est lui qui généralement conditionne le fait qu’un article sera lu ou non
  • Il faut ponctuer le texte par des images pour que le lecteur puisse se reposer intellectuellement (les statistiques montrent que les articles avec des images emportent un franc succès comparés aux articles sans aucune illustration)
  • Même si les images ont également un côté attrayant, trop d’images vont à contrario être nuisibles aux images
  • Utiliser des infographics dans la mesure du possible, les internautes en sont friands
  • Emailler l’article d’exemples et de chiffres, rester dans le concret
  • Trouver un équilibre subtil entre théorie et pratique
  • Se différencier (si vous travaillez dans le domaine de l’évolution professionnelle et que vos articles ressemblent à ceux postés sur cadremploi.fr, il sera difficile de concurrencer un tel mastodonte)
  • Rester positif, la critique systématique est l’une des choses les plus aisées au monde
  • Respecter son lecteur, on ne badine pas avec les gens qui bouquine
  • Même si les gens sont capable de croire n’importe quoi : ne jamais écrire n’importe quoi

.

Le sésame du blogging : la ligne éditoriale

.

Il faut donc un lien entre un auteur et un lecteur. Entre des gens qui partagent les mêmes valeurs. Sinon, ça ne pourra pas marcher. L’auteur écrira dans le vide. Le lecteur ne comprendra pas. Il y aura un gros problème entre émetteur et récepteur.

.

blogging livre

Pensée canine (oxymoron) : toutou boudeur en plein doute pascalien, tentant de tilter (no comment)

.

Pour créer ce lien si important entre un écrit et son lecteur, il faut mettre sur pied une ligne éditoriale. Un style. N’est pas Georges Orwell qui veut, certes. Mais tout le monde peut écrire. 

Les gens (d)écrivent généralement le monde tel qu’ils le perçoivent. Ils écrivent ce qu’ils sont. Ce qu’ils écrivent reflète leur façon d’être. Leur texte est le reflet de leur âme. Ils projettent sur le papier la façon avec laquelle ils vivent avec leur environnement. 

Le Monde selon Garp, c’est aussi le monde selon son auteur, John Irving.

Pour créer des articles qui vont réussir à faire la différence, il faut commencer par s’inspirer des auteurs à succès. Il faut toujours chercher le dénominateur commun. Et le dénominateur commun de ces grands auteurs, c’est d’avoir un style. C’est leur style qui fait la différence. Le style de leur prose. C’est le fil conducteur de leurs chefs d’œuvre.

C’est une ligne éditoriale.

Une fois cette ligne éditoriale créée sur laquelle auteurs et lecteurs vont cheminer majestueusement comme sur un fil, un lien indéfectible est créé. 

Ce lien vaut de l’or.

.

En conclusion : avant d’entamer quelque démarche en termes de blogging, il faudra se poser la question du style que vous cherchez à créer. Qui sera réceptif à votre style ? Comment définiriez-vous votre style ?

.

Quel est votre style ?

.


Cet article vous a donné toutes les pistes pour mettre en place une stratégie pour votre blog. Si vous n’êtes pas familier avec le blogging, le content marketing et le digital de façon générale, n’hésitez pas à solliciter mes conseils en prenant contact avec moi.


.